Ma peau que tu habites, 2020 (en cours), installation sonore et édition vinyle

00:00 / 03:22
MPQTH.png
Empreinte3.jpg

Ma peau que tu habites est un projet de collaboration avec Paul-Emile Bertonèche. Il a débuté en constatant l’ambivalence des sillons d’un disque vinyle et de ceux de nos empreintes digitales. Nous nous sommes associés au scientifique Corentin Spriet (spécialiste en acquisition et traitement d’images en biologie cellulaire et ingénieur de recherche CNRS), pour extraire une matière sonore des formes de nos deux index. Soutenue par l’Université de Reims Champagne-Ardenne, par le Château Ephémère (78) et le CNCM Césaré, Ma peau que tu habites est devenue une recherche performative à long terme pour expérimenter les liens de nos deux corps aux machines, une invitation à habiter nos musiques identitaires en décalant l’usage contrôlant des données biométriques.